Aller au contenu
Accueil » Comment vendre sa moto d’occasion ?

Comment vendre sa moto d’occasion ?

    Si vous souhaitez vendre votre moto, il est important de prendre connaissance de la procédure légale à suivre. En plus du cadre légal, il est important de préparer son véhicule, d’annoncer la vente et de prendre quelques précautions afin de réaliser la vente sans le moindre problème. Retrouvez une batterie de conseils utiles pouvant vous aider à vendre enfin votre moto.

    Quels sont les documents obligatoires pour vendre une moto d’occasion ?

    Pour vendre une moto d’occasion, la réglementation prévoit certains documents à remettre obligatoirement au nouvel acquéreur. Il s’agit en l’occurrence de la carte grise du véhicule, le certificat de non-gage et un formulaire attestant de la cession de la moto. Passons en revue l’importance de chacune de ces pièces justificatives de la vente d’une moto ainsi que d’autres pièces pouvant être fournies à l’acheteur :

    • la carte grise, dite également certificat d’immatriculation, est un document obligatoire qui doit être barré lors de la vente avec la mention  » vendu  » ou  » cédé  » tout en précisant la date et l’heure de la vente avec votre signature. Pour certains modèles de motos, il faut renseigner un coupon détachable avec vos informations personnelles et celles de l’acheteur,
    • le certificat de non-gage a pour finalité de prouver que la moto à vendre n’est pas gagée et que son certificat d’immatriculation peut être transféré au nouvel acquéreur,
    • le formulaire cerfa 15776 (certificat de cession) qui atteste de la réalisation de la vente. Il est réalisé en deux exemplaires, l’un pour le vendeur et l’autre pour l’acheteur,
    • le contrôle technique de la moto n’est pas obligatoire mais peut vous aider à vendre votre véhicule étant donné qu’il peut attester de son bon état.

    En tant qu’acheteur, vous n’êtes tenu de verser aucune somme d’argent au vendeur avant de recevoir chacun des documents obligatoires sus cités. Une fois la transaction effectuée, le vendeur doit déclarer la vente sur le site de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés afin de recevoir un code de cession. Ce code sera transmis à l’acheteur afin de demander sa carte grise et immatriculer sa moto.

    Comment préparer la vente d’une moto d’occasion ?

    Outre les documents obligatoires et réglementaires nécessaires à la vente d’une moto, il vous revient de préparer votre véhicule afin de le vendre. De ce fait, il est important dans un premier temps de procéder au remplacement des pièces usées et au nettoyage de votre moto afin de la proposer au meilleur prix et ne pas laisser l’occasion à l’acheteur de négocier le prix à la baisse.

    Pensez à vous référer aux côtes de références afin de fixer le juste prix pour vendre votre moto. Cette côte vous permet d’avoir une idée des prix de vente appliqués par les particuliers afin d’estimer la valeur de votre véhicule en fonction de son état de conservation. Lors de la transaction, faites attention aux modalités de payement. Si l’acheteur propose un chèque, n’hésitez pas de demander un chèque de banque afin d’éviter les éventuelles arnaques.

    Enfin, il est fort probable que l’acheteur demande à essayer la moto avant de l’acheter. Dans ce cas, vérifiez bien si l’assurance couvre les éventuels prêts dudit véhicule à de tierces personnes et n’hésitez pas à prévenir votre assureur. En cas de problèmes, de vol éventuellement ou d’accident pendant l’essai de la moto, vous pouvez alors être indemnisé.

    Comment vendre sa moto